PoèmeD’UnJour:11.4.19.

 Penaud
tout penaud,

qu’ il est

regarde,

sans grande envie
l’écran devant lui


avachi
l'air ailleurs,


nostalgique de moments lointains
heureux ;
gravés en lui,


regarde ces brides de souvenirs
tellement plus intenses, personnelles


que cette boîte aux couleurs vives, criardes



Il

revit celles-ci,

revit tout court,
 

           Vie


par Pierre



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s