PoèmeD’unJour:13.4.19.

 
Un regard,
une rencontre,


Brûlante, brutale


Une connexion vive,
électrique

Deux êtres,
inconnus l’un de l’autre ;


Le présent les frappe

Tout est…
tout peut...


oui

Tout peut se produire
oui vraiment
ils peuvent, ils….


Puis,
redeviennent
un et un.

Comme si rien ne s’était passé,
à jamais

Le souvenir de ce possible
les hante


Si j’avais su…
si j’avais agi…
peut-être…


Par Pierre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s