PoèmeD’UnJour:15|3.4.19.

 Je file,
défile,
file

les paysages aussi

Se filent
d’ images nouvelles
fluides,
floues,
folles


De couleurs…
de nuances...
de variances…

Jusqu’alors inatteignable

Je file,
défile,
file,
vite

Aussi

Sous un angle nouveau

Les images
se percutent,
me percutent,
se répercutent,
me répercutent
en moi

Uppercut


Avant, je n’avais vraiment rien vu


La beauté soudaine, si poète

Insaisissable

Dans mon ĂŞtre
dans mon âme


Je ne sais que faire de toutes ces beautés
brûlantes, nouvelles

Par Pierre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s