PoèmeD’UnJour:26.4.19.

Au milieu  
du fracas,
de la tĂ´le,
de la bourlingue,
gris, boue,
tendu,
anxieux,
connard

Au milieu
de pneus,
d’huiles,
de macadam
fondu,
gravillons,
nuages
d'Ă©chappement ;


Une gracieuse silhouette
Ă  la
beauté intacte
touche
mon pauvre regard


Le féminin sensuel est là,
devant moi

Les cheveux soyeux ondulent au vent,
dans une harmonieuse danse

Sa pose, dans l’attente du feu
définit ce qu’est la sensualité


Elle est la sensualité


Mais que fait-elle dans cet enfer de
métal et d’acier ?


Je veux la sauver ...
J’ai si peur pour elle…


(Mon Dieu)
...Elle traverse


Par Pierre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s