PoèmeD’unJour:28|2.4.19.

Ô ma princesse charmante

Vous m’avez délivré de mon sommeil

Ô ma princesse charmante

Je commençais à m’ennuyer
seul dans mon château

J’ai tout nettoyé tout récuré
toutes les salles y ont passés

Tous les hivers que j’ai comptés en
vous attendant

Mais vous êtes là maintenant ma princesse

Je vous ai préparé un bon repas que vous aimez
Je peux le réchauffer si vous voulez ?
Je vous ai préparé un bain tout chaud
Il n’attend plus que vous

[ le temps passe]

Je ne savais pas que vous venez en ce jour
Je ne suis pas digne de vous recevoir
J’en suis fort désolé

Les vêtements que vous voyez sur le côté entassés
Ne reflètent en aucun cas mon manque de manière
Les poubelles débordantes dans la cuisine
Je me suis fais un mal de dos
vous comprenez ?

Ô ma princesse charmante restez s'il-vous-plaît
S’il-vous-plaît
Restez
Ne partez pas
Je vous en supplie
Pas encore cent ans de solitude

Par Pierre



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s