PoèmeD’UnJour:12|2.5.19.


Cent ans que je l’attends


Cent ans de regards posés pour la retrouver


Était-ce un rêve?
D’un innocent adolescent


"Je serais là, ne t’inquiète pas"
M’a-t-elle dit


Depuis cet instant je l’attends
Je sais quand je la reverrais
Ces cent ans n’auront pas existé


Par Pierre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s