« Aliénation D’Un Homme Pris A Son Propre Jeu » (Tableau)

« Aliénation D’Un Homme Pris A Son Propre
Jeu »

Tableau fait de peinture acrylique. Utilisation de paillette bleue et de colle blanche. (Carton entoilée 31 par 27 cm)

Tableau plus sombre, plus « philosophique » sur le thème de la jonglerie. En effet au fur et à mesure que la figure avance, le jongleur se mets à se jongler lui même, à être acteur à part entière du numéro. Le paroxysme ultime pour lui. Il n’arrive pas à s’en sortir, se détériore à vu d’œil. Un cercle vicieux inaltérable, bloquer à se jongler infiniment.

Juillet 2016 Pierre

7 commentaires

  1. J’interprète cette peinture comme une métaphore, nous vivons dans un monde, une société qui tourbillonne et nous sommes dans ce mouvement. C’est pour cela que de temps en temps, pour ne pas être pris au piège, des pauses sont nécessaire pour ce recentrer ツ

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s