PoèmeD’unJour:1.6.19.

 Il est prêt  
 depuis qu’il est né 
 d’être le premier  
 à fouler  
 cette terre, 
 cette terre 
 immaculée 
 de toute Humanité.
 Il se tiens fier, 
 comme personne  
 ne l’a jamais été.  
 Le poids de  
 chaque Homme  
 le poids de  
 chaque rêve 
 le poids de
 chaque enfant
 le poids de 
 cette Terre  
 sur
 ces épaules.

 Adieu 
 le bleu... 
 Adieu
 les nuages... 
 Adieu 
 Les arbres...

 Que du noir
 le néant 
 le sans vie 
 à perte de vue 
 la poussière froide
 grise   
 qui l’attend pour  
 l’éternité 
 du souvenir  
 impérissable
 
 
 Par Pierre
 
 

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s