PoèmeD’unJour:1|2.6.19.

 

 
 Je m’allonge tout habillé  
 je m’habille tout allongé  
 je me rase devant la glace
 je me glace devant le rasoir
 je perds la tête  
 je l’ai vue rouler
 tout à l’heure
 attendez, elle doit être par  
 là, à côté du  
 mouton de poussière   
 où en-étais-je ?  
 ah oui
 mes mains ont un lumbago 
 mon cou baille
 mon estomac a mal aux abdos
 mes cheveux veulent leur  
 indépendance
 mes pieds le permis 
 mes yeux l’ouïe 
 ah, elle est là  
 ça devrait aller mieux
 maintenant 
 si elle ne retombe pas  
 bien sûr

 Je disais que ça faisait
 longtemps que je n'étais 
 pas allé chez le photographe

 
 

 Par Pierre 

			

6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s