PoèmeD’unJour:9|2.6.19.

 & Dans le noir de la vie,  
 à tâtons,  
 l’impression permanente  
 de ne pas avancer,  
 apeuré des sons,
 des difficultés de l’existence...
 
 
 
                  ;
 
 
 Tombe nez à nez,
 violemment,
 sans espoir
 
 
 Mes mains tremblantes
  
   
 
 
   Un  contact ...


    soyeux
                   ...
 
 
    Des cheveux ?   
 
 ...
 
 
  Mon nez sent pour la première fois depuis...  
 
 
   Un parfum ? !
 
 
 
 
 Enfin je crois, ça n’existe pas  
     je ne sais plus ce que c'est   
 
 
 
 
          Je tremble  
      d’être aussi longtemps debout  


   
     [s’habitue au noir ]  
 
           ...
           Un visage ?

    ...
 
Oui c'est bien ça 



         Il me sourit, je crois  
   


                ...
                 à moi ? 
 
 
  ...
 
             Une bouche ?

  
 
 Je crois que c'est comme ça que ça s'appelle 

         
                    [Le temps passe ]
 
 La tête s'approche de plus en plus près 


 Ma perception troublée par ses ténèbres oppressants 


           [Le noir toujours aussi intense]

   Ses lèvres...


Les miennes... 


     Contact Charnel pur 



   L'essentiel de mon être retrouvé



 Je me sens Vivant

Je suis VIVANT

V I V A N T


            ;

  La lumière apparaît
 
           :

"Merci d'être à mes côtés, d'avoir changé mon monde à jamais,
de m'avoir rendu la lumière, de m'avoir rendu heureux" dit-il

"Ok, tu veux un café" lui répondit-elle &


 
 
 Par Pierre 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s