PoèmeD’unJour:22|2.6.19.

Sur un pied
une ligne tendue

       ,

m’éloigne de la Terre

       ,

m'balance
d’une jambe
sur
l’autre
vivement


      ,

mon esprit
se détache
s'arrache

      ,

les pieds 
au dessus
du sol
libre 
mouvement
énonciateur
     
     ,

m’élève en apesanteur

     ,

symbiose
de tout mon corps

     ,

chaque seconde
 
    ,

le combat
de la gravité


 féroce
 primaire
  
    ,


un un contre un 

   ,

parfois gagnant
parfois non


   ,

paradis
flottant
éphémère 

tellement jubilatoire

    ,

en quelques secondes


 
 l'évasion pure 
 
    vraie



   
               Par Pierre B.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s