PoèmeD’unJour:23|2.6.19.

§                                          §
Merde je pleure.
Putain c’est la première
fois depuis...
depuis longtemps en tout cas.
Je ne suis pas une gonzesse moi. 
Merde !
Je ne chiale pas moi,
je suis un bonhomme, un vrai.
Un bonhomme ça ne pleure pas.
C’est dur.
Putain mais qu’est-ce qui m’arrive?
Pourquoi je me mets à pleurer ?
Ressaisis-toi voyons !
Arrête ça tout de suite veux-tu !
Il est mort.
Point.
C’est bon, on passe à autre chose.
Il n’aurait pas aimé qu’il me voit
ainsi pleurer devant tout le monde.
Ça fait tapette qu'il disait. 
C’était mon meilleur pote.
On a fait les quatre-cents coups ensemble.
Ah ça oui !
Putain pourquoi t’es mort ?
Je m’en veux tellement
de ne pas être venu 
dans les derniers moments.

[Pleure à chaudes larmes, sans retenue, 
 la main sur le cercueil]
§                                         §

Par Pierre B.

11 commentaires

  1. L’homme a le droit de pleurer, je ne vois pas pourquoi il retiendrait ces larmes! Ah oui, j’oubliais, dans certaines familles, ce n’est pas viril! L’homme doit être fort, ne jamais flancher, il est le chef de famille. Mais devant la disparition d’un être cher ou tout autre circonstance, l’homme peut lâcher les vannes, ses émotions, comme n’importe qui. Les larmes ne sont pas attribuées qu’aux femmes, l’homme est un être sensible.
    Bon week-end Pierre 😉

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s