PoèmeD’unJour:11|2.7.19.

¶                       ¶
Sous 
son masque de beauté,
mascara, 
eyeliner,
rouge-à-lèvre,
fard

Sous
ce travail quotidien,
minutieux,
préparation 
aux
regards 


Un être fragile 
fissuré


Des doutes,
des larmes,
à peine
séchées,
un pansement
sur une plaie
d’un amour brutal,
d’un abruti fini

Des rêves de petite fille
des joies lointaines 
ensevelies
sous 
ce visage coloré
poudré, souriant 
affrontant 
ce Monde violent




Seule 
¶                       ¶


Par Pierre B.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s