PoèmeD’unJour:6|2.8.19.

▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
Je ferme un œil pour me mieux calibrer sur toi.
J’ai été si déséquilibré les deux yeux ouverts.
Je te voyais altérer.
Je pensais que mon amour avait changé,
que je te voyais autrement sous un autre filtre que l’Amour.
Je ne veux pas te voir autrement.
Alors j’ai été voir de nombreux médecins des yeux,
ils m'ont dit que j'avais des yeux parfaits.
Je leur ai dit que je te voyais plus comme avant,
plus comme le premier jour de notre rencontre.
Ils n'ont pas comprit ce que je leur racontais, pour eux tout allait bien
mais moi je savais que ça n'allait pas. 
Je te vois sous un Amour fade, lisse, aseptisé, de l'habitude. 
J’ai besoin de me recentrer, de me réhabituer pour te voir sous
l'Amour Primaire, celui que j'avais ressenti quand je t'ai vu 
pour la première fois. Alors je les fait travailler tous les jours
pour retrouver ce filtre originel. Et un jour je te le dis,
je te reverrais comme au premier jour, comme 
quelqu’un qui aime quelqu’un vraiment
avec la passion de l'Amour à travers les yeux. 
Non pas que je ne t’aime plus. Je t'aime. Beaucoup. 
Tu m’as compris ? Oui tu m’as compris.
Bref je n'ai pas de problèmes aux yeux. 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄

Par Pierre Blanchard

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s