PoèmeD’unJour:12.8.19.

¶
Il a pris son temps
ouvert le placard ;
sa respiration lourde
sa main effleure les vêtements ;
il a toujours redouté ce moment
tout est fini
elle a combattu
jusqu’au bout
avec courage, force
maintenant c’est fini
elle peut se reposer en paix ;
il doit choisir ce qu’elle va porter
pour la dernière fois ;
une atmosphère pesante l'entoure ;
il reste en absence
des heures 
des minutes ;
Hey Jude
19 août 1997
la D911
ses roses
son grain de beauté
Gainsbourg
la rue des lilas 
son sourire ;
il se remémore  ;
les émotions lui affluent, 
touche les tissus, arpente
la chambre de long en large,
respire fortement  ;
il ne sait toujours pas
quelle tenue lui choisir ;
il a besoin d’air, de marcher, de sortir ;
peut-être 
qu’elle va lui conseiller
ce qu’elle veut porter
pour sa dernière tenue ? ;
quelque chose de frais 
comme elle 
de léger, de doux,
de coloré, de gai

[Prend une robe blanche tachetée de couleurs,
sa préférée, sourire aux lèvres, elle va être belle dedans se dit-il]
¶
 
Par Pierre Blanchard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s