PoèmeD’unJour:26|4.9.19.

Parcours
de trains en avions
de routes en bateaux
sans arrêt
à corps perdu
sans retour
possible

Mon balluchon
sur le dos
le minimum
outrepasserait
mes droits
violenterait
aggraverait mon cas

Mais quoiqu'il en coûte 
cherche
juste
à la retrouver
pour entr'apercevoir 
son visage 
une dernière fois 


Par Pierre Blanchard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s