«Prêtresse Du Buisson Originel, –» (Tableaux)[Eng-Fr]


🙋🎨🙋🎨🙋 
«Prêtresse Du Buisson Originel, 
Sœurs De Circonstance Au Destin Scellé»

Série de 3 tableaux (carton entoilé, format 35 par 27 cm, acrylique) issu de la Période La Femme Dans Tous Ses Etats. Ici j'ai voulu jouer avec le terme buisson (pubien). Je l'ai pris au mot et j'ai peint un vrai buisson. Les 3 femmes, Sainte Anne, Sainte Berthe et Sainte Claudina sont les protectrices du buisson originel. C'était l'époque où je nommais les tableaux non pas par des chiffres mais par des prénoms. Ça renvoie à la mythologie grecque avec les 3 sœurs, les Moires qui personnifient la divinité du destin, elles président la naissance, la vie et la mort des humains. (J'ai regardé sur le net pour vérifier ce que je dis !) C'est ma base d'inspiration lointaine. Le titre reflète vraiment ma vision de l'époque. Les femmes sont d'une blancheur lumineuse ce qui renvoie à la divinité. Un accessoire un peu anachronique à la "représentation mythologique" c'est le fauteuil. Il complémente les courbes des femmes, leur permet un confort pendant l'éternité de leur travail. J'ai beaucoup aimé travaillé le bois.  

«Priestess Of The Original Bush, 
Sisters Of Circumstance At Sealed Fate»

Series of 3 paintings (canvas board, format 35 by 27 cm, acrylic) from the Woman In All Her States Period. Here I wanted to play with the term bush (pubic). I took my word for it, and I painted a real bush. The 3 women, Saint Anne, Saint Bertha and Saint Claudina are the protectors of the original bush. It was the time when I named paintings not by numbers but by first names. It refers to Greek mythology with the 3 sisters, the Moires who personify the divinity of destiny, they preside over the birth, life and death of humans. (I looked on the net to check what I'm saying!) It is my base of distant inspiration. The title really reflects my vision of the time. The women are of a luminous whiteness which refers to the divinity. A somewhat anachronistic accessory to the "mythological representation" is the armchair. It complements the curves of women, allows them comfort during the eternity of their work. I really enjoyed working with wood.

Septembre|September2017
__________________________________
______________________________________
__________________________________________PierreBlanchard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s