«Elle le trouve agréable, isolé–» (Tableau)[Eng-Fr]

C'est le temps d'exposer une peinture !
Bonjour, je vous invite à vous rendre en dessous du tableau pour y découvrir le titre.
Hello, I invite you to go below the painting to discover the title. 
It's time to exhibit a painting !
Voici le titre du tableau: 

«Elle le trouve agréable, isolé, hors du temps

Un arbre, une clairière
rien que nous
Son paradis à  elle

Elle est bien là , entre le récital des mésanges, le
clapotis hypnotique du ruisseau environnant , le rouge
grouillement de gendarme
Un âne hennit

Elle s’assoit sur la nappe, fraîchement déposée,
s'installe délicatement, révélant toute sa grâce, ajuste
ses vêtements Liberty qui lui vont à ravir , se détend le
long du tronc, le long de cette richesse de marrons
Une feuille tombe

(Quelle est belle)
On discute, on parle, on se raconte des choses,
On discute de tout, on parle de rien , on
discute, on parle…

Elle se laisse aller … se laisser aller ; se laisser poter … se
laisse poter ; se laisse vibre … vibre par l'endroit
me regarde, regarde, ne dit mot

Je ferme les yeux , me laisse aller , les herbes
chantonnent sous l'effet du vent nord. J’entends des
choses anodines tellement splendides

J'ouvre les yeux ,
Elle est là ,
dans la même position

perdue dans ses pensées

nue d'une beauté si simple que je n'avais jamais
remarqué

Je la contemple,
Je la redécouvre,
Je la désire, encore plus que tout
encore plus que jamais

On est bien là »

Tableau (carton entoilé, 35cm par 27 cm, acrylique) issu de la Période La Femme Dans Tous Ses Etats. C'est fini les séries de peintures. Place à l'unitaire ! De plus le titre devient un tableau de mots, un poème qui conte une histoire, une atmosphère. C'est le titre à son apothéose, où les mots racontent la peinture, une manière de contrebalancer le visuel. J'étais très ravi du rendu du chèche. Très content de vous partager ce tableau ! En y pensant, ça fait "Déjeuner sur l'herbe" de Manet. Quand je l'ai fait, je ne me suis pas du tout inspiré de ce tableau. C'est juste une remarque du moi actuel.


Here is the title of the painting:

«She finds it pleasant, isolated, timeless

A tree, a clearing
just us
Her own paradise

She is there, between the chickadee recital, the
hypnotic lapping of the surrounding stream, the red
gendarme swarm
A donkey neighs

She sits on the freshly laid tablecloth,
settles down delicately, revealing all its grace, adjusts
her Liberty clothes that fit her, relaxes the
along the trunk, along this wealth of chestnuts
A leaf falls

(That she is beautiful)
We discuss, we talk, we tell each other things,
We discuss everything, we talk about nothing, we
discuss, we talk ...

She lets herself go… let herself go; let yourself be potty ...
let poter; let itself vibrate ... vibrate by the place
look at me, look at me, don't say a word

I close my eyes, let myself go, the herbs
hum under the effect of the north wind. I hear
harmless things so splendid

I open my eyes
She's there ,
in the same position

lost in thought

naked of such a simple beauty that I never had
remark

I contemplate her,
I rediscover it,
I want her more than anything
more than ever

We are here»


Painting  (canvas board, 35cm by 27 cm, acrylic) from the Woman In All Her States Period. The series of paintings are over. Make way for unity! In addition, the title becomes a table of words, a poem that tells a story, an atmosphere. It is the title at its apotheosis, where the words tell the painting, a way of counterbalancing the visual. I was very pleased with the rendering of the chèche. Very happy to share this table with you! Come to think of it, it sounds like "The Luncheon on the Grass" by Manet. When I did, I wasn't inspired by this painting at all. It's just a remark from the current self.
Novembre|November2017
___________________________________
________________________________________
___________________________________________PierreBlanchard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s