«Euh… …Bon…Bah euh |se gratte la gorge|–» (Tableau)[Eng-Fr]

|Un tableau = un sourire ! |
le nouveau programme d'art !

Hi ! 
Salut !

| A painting = a smile! |
the new art program!
Vous ne rêvez pas, ceci est bien le titre ! 

«Euh…
...Bon...Bah 
euh
|se gratte la gorge|
|inspire    fortement|
okay
j’y vais 
écoute-moi
s’il-te-plaît
                merci
Après|geste de la main|


Depuis que je t’ai vue,
Je suis heureux, vraiment heureux
ah  ça oui ! 

Je siffle des airs joyeux dans la rue 
partout en fait        quand j’y pense 
Je t’ai aperçue pour la première fois 
au parc 

Tu étais si élégante lisant ta revue 
Ce sourire, ah, ce sourire que tu m’as donné
m’est resté graver, me reste graver en moi 
Indélébile Souvenir !

Cette façon si naturelle que tu as de mettre les gens
 à l’aise d’un simple regard 

Tu es gentille ….. généreuse 
Je me souviens d’une discussion que tu tenais 
avec quelqu’un 
plutôt          musclée
à vrai dire
Tu défendais tes idéaux si chers à ton cœur
avec ferveur 
                   avec passion 

Voilà tu es une femme passionnée et passionnante !
Si tu veux dire merde tu le dis franchement 
j’ai de la chance jusque là a priori|rire nerveux|

Tu as cette manie, si touchante à mes yeux,
de remettre ta mèche de cheveux 
qui tombe devant ton visage ,
à couper le souffle au passage,
 autant de fois qu’il faut derrière l’oreille
                            Avec la patience qui te caractérise

Quand tu es au naturel, vraiment toi quoi : 
non maquillée, cernes apparentes, cheveux non peignés,
peau brillante

Tu es des plus ravissante, tu es juste magnifique
                                            Tout simplement 
Je sais que ça ne veux rien dire mais quand même j’y tiens
Et ton serre-tête Mickey
Un vrai Régal  
                            T’es triste quand T’es triste
Tu m’es si mystérieuse avec ton regard si malicieux

   Jamais,         je n’avais connu quelqu’un comme TOI
                              si forte de caractères
                             si puissante de paroles

                                      Je pense à toi chaque seconde 
                                              de chaque minute de 
                                               chaque heure de chaque
                                                   jour de chaque temps
Je Veux te Faire Vivre 
                    mille fois plus 
                   un million de fois plus
                une infinité de fois plus
               une infinité d’infinité de fois plus 
 
                                 ce que je ressens pour TOI

                                                       Voilà un bouquet
                                         |Déglutit, respire fortement|»


Tableau (carton entoilé, 41 par 33 cm, peinture acrylique) issu de la Peinture La Femme Dans Tous Ses Etats. Pour une fois je peins un portrait. Il y a beaucoup de peinture, beaucoup d'épaisseur pour donner du caractère, de la vie. La femme est estomaquée. Le titre raconte la déclaration d'amour d'une personne (peut-être moi) à la femme ici présente. Ma façon d'avoir une discussion avec une femme. C'est un dialogue entre le titre et la peinture, ça été conçu dans ce but. Le titre est tout aussi important que le tableau. Comme je répète à l'oral le titre pour le travailler, je me suis enregistré le lisant avec ses intonations, ses silences. La cigarette a quelque chose de sexy, de sensuelle, peut-être du à l'image que les films ont font. Je suis très content de vous le partager !

You are not dreaming, this is the title!

«Uh ...
...So
uh
| scratch his throat |
| strongly inspires |
okay
I go
listen to me
please
                thank you
After | hand gesture |


Since I saw you
I'm happy, really happy
oh yes!
I whistle happy tunes in the street
everywhere in fact when I think about it
I saw you for the first time
at the park
You were so elegant reading your magazine
That smile, ah, that smile that you gave me
remains engraved, remains engraved in me
Indelible Remembrance!
This natural way that you put people
 at ease at a glance
You are kind ... generous
I remember a discussion you had
with someone
rather muscular
as a matter of fact
You defended your ideals so dear to your heart
fervently
                   with passion
Here you are a passionate and fascinating woman!
If you mean shit you say it frankly
I'm lucky so far a priori | nervous laughter |

You have this mania, so touching in my eyes,
to put back your lock of hair
that falls in front of your face,
breathtaking by the way,
 as many times as needed behind the ear
                            With the patience that characterizes you

When you are natural, really you what:
no make-up, visible dark circles, uncombed hair,
shiny skin

You are the most beautiful, you are just beautiful
                                            Simply
I know it doesn't mean anything but still I do
And your Mickey headband
A real treat
                            You are sad when you are sad
You are so mysterious to me with your mischievous gaze

   I had never known someone like YOU
                              so strong in character
                             so powerful of words

                                      I think about you every second
                                              of every minute of
                                               every hour of every
                                                   day of each time
I want to make you live
                    a thousand times more
                   a million times more
                an infinity of times more
               infinity of infinity of times more
 
                                 what I feel for you

                                                       Here is a bouquet
                                         | Swallows, breathes heavily |»

Painting (canvas board, 41 by 33 cm, acrylic paint) from the Painting Woman In All Her States. For once I'm painting a portrait. There is a lot of paint, a lot of thickness to give character and life. The woman is stunned. The title tells about the declaration of love from one person (maybe me) to the woman here. My way of having a discussion with a woman. It is a dialogue between the title and the painting, it was conceived for this purpose. The title is just as important as the table. As I repeat orally the title for the work, I am recorded reading it with its intonations, its silences. There is something sexy, sensual about cigarettes, perhaps due to the image the films have made. I am very happy to share it with you! 
 🎉🎉🎉   
MERCI pour la visite ! 
THANK You for stopping by !
🎉🎉🎉 
Juin|June 2018
___________________Par|By Pierre Blanchard

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s