PoèmeD’unJour:20|2.4.19.

Elle est là ; assise ; un verre à la main.
Un foulard autour du cou, tellement féminin.
Elle n’a pas changé, la même, avec la sagesse de l’âge en plus
toujours aussi bien habillée, élégante.
Charismatique.


Elle a l’air d’attendre quelqu’un.
Son fiancé ? Son mari ?
Son amant ? Son patron ?
Un ami ?

Va-t-elle me reconnaître ?
ça fait tellement longtemps.

[le temps passe]


J’ai l’air d’un idiot avec mes fleurs.
Un véritable empoté.
Je ne sais plus si c’est une bonne idée de me présenter à elle .
De lui dévoiler mes sentiments.

Elle a sa vie à elle.
C'était au lycée.
Le lycée c'est loin. Tout est différent.
La magie a laissé place à la dure réalité.
Même à l’époque je n'avais pas osé lui avouer,
alors maintenant.

Peut-être qu'elle ne se souvient pas de moi,
Je devais juste être un simple inconnu pour elle, c'est sûr.
Une connaissance tout au plus.


Elle a l’air si heureuse, épanouie.

Je ne veux pas être le gars qui cause son déclin.
Je ferais mieux de m’en aller avant qu’elle me voit.

Sans faire d'histoire.

par Pierre


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s