«Je Détiens Le Plaisir Entre–» (Tableau)[Eng-Fr]

==Bienvenue==
L'art c'est maintenant !
Art is Now !
==Welcome==
⮟le TITRE de la peinture ⮟:
   
«Je détiens le plaisir entre mes fines mains douces


                                sans complexe,  aucun
                      juste après la douche, fraîchement nue
                      allongée, jambes légèrement écartées

                                sans tabou,  aucun 



Eau gouttelant quelque peu, peignoir suspendu à la poignée de porte



                A l’imagination fertile,
                                            cette scène que je visualise
                                                                     m’attise
                                et je la rejoue volontiers
                   C’est de mon bras que tout part
              pendant un temps je lui laisse le contrôle 
              me surprend par sa spontanéité


Une       Douceur     Fortement     agréable   m’envahit  
                             mon cœur marche, il marche de plus 
                             en plus vite 


   Peu de temps après                             Je m’essouffle
   mes délicats doigts s’emparent                mes joues 
 de cet objet blanc profilé                         rougissent
  toujours à mes côtés                               Une mèche 
                                                           de cheveux
                                                           se colle à 
                                                           mon front 
                                                           en sueur

                               mon cœur court, il court de plus en
                               plus vite, il sprint ne s’arrête plus… 


 
                                             et d’un mouvement de
                                                                Va-et-Vient

                                                                mon plaisir
                                                                         vient

                                            Mon Jolie poignet joue
                                            agréablement lentement 
                                            le manie Avec agilité



Instinctivement mon cou se tend, ma tête se penche vers l’arrière
Le regard vers le plafond sans véritablement le voir 
( les 2 dernières phrases sont en courbes lentes )



Je suis aux anges, transportée
 D’un bonheur indescriptible
Heureuse comme peu souvent 


                                             Mon Jolie poignet accélère


                                                       et d’un dernier 
                                                                       coup

 
                                                              J’explose de J
                                                         7 secondes       O
                                                            Blanches      I                                                             
                                                                              E»


Tableau (carton entoilé 41 par 33 cm, peinture acrylique) issu de la Période La Femme Dans Tous Ses Etats. C'une peinture de femme qui se masturbe à l'aide d'un sex-toy. A gauche dans la peinture, il s'agit d'un rideau. Contrairement à ce que j'ai pu faire (des femmes rondes), la femme est ici plutôt maigre. C'est vraiment "une anomalie" dans mes tableaux. J'ai fait ce choix pour qu'on voit l'action. D'autre part je ne voulais pas que la masturbation en elle-même soit le centre de l'attention, d'où l'ampoule suspendue soulignée par ce fil noir. Nos yeux vont sur l'ampoule puis sur la femme puis sur ce qu'elle fait. En tout cas c'est l'intention derrière. Dans le titre (un tableau de mots) qui accompagne la peinture, je me suis mis dans la peau de cette femme prenant du plaisir. C'était très intéressant à faire. C'est ma façon d'apprivoiser, de découvrir la sexualité. 


⮟the TITLE of the painting ⮟:

«I hold the pleasure in my fine soft hands


                                without complex, none
                      right after the shower, freshly naked
                      lying down, legs slightly apart

                                without taboos, none



Water dripping a little, bathrobe hanging on the doorknob



                With a fertile imagination,
                                            this scene that I visualize
                                                                     stirs me up
                                and I gladly replay it
                   It’s from my arm that everything starts
              for a while I let him control
              surprises me with its spontaneity


A Strongly Pleasant Sweetness came over me
                             my heart works, it works more
                             faster


   Shortly after I run out of steam
   my delicate fingers grab my cheeks
 of this profiled white object blush
  always by my side A wick
                                                           hair
                                                           stick to
                                                           my forehead
                                                           sweaty

                               my heart is running, it is running more and more
                               faster, he does not stop sprinting ...


 
                                             and a movement of
                                                                Coming and Going

                                                                my pleasure
                                                                         come

                                            My pretty wrist is playing
                                            pleasantly slowly
                                            mania With agility



Instinctively my neck tightens, my head leans back
Looking up at the ceiling without really seeing it
(the last 2 sentences are in slow curves)



I am in heaven, transported
 Of indescribable happiness
Happy as seldom


                                             My pretty wrist is speeding up


                                                       and one last
                                                                       cut

 
                                                              I explode from J
                                                         7 seconds O
                                                            White Y »

Painting (canvas board 41 by 33 cm, acrylic paint) from the Woman In All Her States Period. It's a painting of a woman masturbating with a sex toy. On the left in the painting, it is a curtain. Contrary to what I have done (curvy women), the woman here is rather thin. It is really "an anomaly" in my paintings. I made this choice so that we can see the action. On the other hand, I didn't want the masturbation itself to be the center of attention, hence the hanging bulb highlighted by this black thread. Our eyes go to the light bulb then to the woman and then to what she is doing. In any case, that is the intention behind. In the title (a table of words) which accompanies the painting, I put myself in the shoes of this woman taking pleasure. It was very interesting to do. It's my way of taming, of discovering sexuality.
                                                                          
 🎉🎉🎉   
MERCI pour la visite ! 
THANK You for stopping by !
🎉🎉🎉 
Mai|May2018
________________Par|By Pierre Blanchard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s