A ras les pâquerettes (photo)[Eng-Fr]

Plumes, film égyptien de 2021. 
Mon ressenti : C'est une fable sur la misère, le combat d'une femme qui s'émancipe. Avec les l'exagération de la pauvreté, des murs sans poster, pas de contexte politique, économique, culturel. Certains plans m'ont fait penser à des tableaux bibliques. J'ai beaucoup aimé, c'est déroutant mais intelligent, puissant avec un langage pictural fort. 
Feathers, 2021 Egyptian film.
My feelings: It's a fable about misery, the fight of a woman who emancipates herself. With the exaggeration of poverty, walls without posters, no political, economic or cultural context. Some shots made me think of biblical paintings. I really liked it, it's disconcerting but intelligent, powerful with a strong pictorial language.
  
Résumé grossier :
Une famille fête l'anniversaire de leur fils de 4 ans. Le père a fait une grande fête pour impressionner son patron. Il y a un magicien. Il demande au père de rentrer dans une caisse pour le tour. Quand le magicien rouvre la caisse, une poule en ressort. Le père est devenu une poule. La mère qui était soumise à son mari, qui devait demander l'argent pour payer la nourriture. La mère se retrouve cheffe de famille. Le père était criblé de dettes. La mère doit travailler pour les rembourser. De plus la poule|mari est malade et elle doit l'emmener au vétérinaire. Elle travaille dans un abattoir. Elle va à la police pour avertir la police de la disparition de son mari. Elle se retrouve avec un inconnu qui s'est immolé. A la fin elle n'en peux plus de la poule/mari, elle la/le tue. 
Rough summary:
A family celebrates the birthday of their 4 year old son. The father threw a big party to impress his boss. There is a magician. He asks the father to enter a crate for the trick. When the magician reopens the crate, a hen comes out. The father has become a hen. The mother who was submissive to her husband, who had to ask for the money to pay for the food. The mother finds herself the head of the family. The father was crippled with debts. The mother has to work to repay them. Also the hen|husband is sick and she has to take him to the vet. She works in a slaughterhouse. She goes to the police to notify the police of her husband's disappearance. She finds herself with a stranger who has set himself on fire. In the end she can't stand the hen/husband anymore, she kills her/him
A ras les pâquerettes
Down with the daisies
😀🙋😀🙋
Je vous remercie d'être venu sur le Blog !
Thank You for coming to the Blog!
😀🙋😀🙋
⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ 
Mars 2022▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇
March 2022▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇
Auteur : Pierre Blanchard▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇
Author Pierre Blanchard▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇▇
⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ ⇄ 	⇆ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s